Parcs, équipements et bâtiments

Parc-école Omer-Séguin

Le parc-école Omer-Séguin situé sur le terrain de l’école du même nom, a été inauguré en septembre 2014. Il comporte de nombreux modules de jeux, des jeux d’eau, des jeux dessinés au sol, des mosaïques, une aire de repos aménagée, des terrains de balle, de soccer et de ballon-panier, une patinoire, un chalet récréatif et une rotonde.

parc-ecole omer-seguin_001
Photo Jeux d'eau
parc-ecole omer-seguin_003

Équipements

Chalet récréatif

Le chalet récréatif est localisé au parc-école Omer-Séguin. Il est ouvert à la population durant la période hivernale selon un horaire établi par la Municipalité et est utilisé l’été aux fins d’animation. Il est entre autres mis à la disposition du service de camp de jour et est ouvert pendant les joutes de soccer afin de donner accès aux salles de bain.

Patinoire extérieure

La patinoire est située au parc-école Omer-Séguin et est accessible hiver comme été, étant asphaltée. En période hivernale la sécurité est assurée par la surveillance d’étudiants embauchés par la Municipalité, selon un horaire établi. Le chalet sportif est aussi mis à la disposition des utilisateurs de la patinoire (consultez l’horaire). Naturellement, l’ouverture de la patinoire est dépendante des changements climatiques.

Bâtiments

Église et presbytère

eglise

Bâtis au cours des années 1858-1863, ces bâtiments patrimoniaux ont été achetés par la Municipalité en 2010. Il demeure cependant important pour la Municipalité de préserver le lieu de culte et le caractère architectural de ces bâtiments.

La Municipalité, en collaboration avec le CLD Beauharnois-Salaberry, a par ailleurs lancé en 2015 un appel de projets afin de donner une nouvelle vie au presbytère. Ce joyau patrimonial offre un potentiel exceptionnel à vocation commerciale ou touristique. Des informations supplémentaires seront fournies lorsqu’un promoteur sera retenu.

Pont-Levis

Photo pont-levis

Le pont Saint-Louis-de-Gonzague relie la Municipalité au secteur Saint-Timothée de la ville de Salaberry-de-Valleyfield en enjambant le canal de Beauharnois. Le pont est constitué de 30 travées dont une se lève pour laisser passer la circulation maritime.

Pont du bedeau

pont-du-bedeau

Un premier pont en bois avec un pilier au milieu de la rivière a été construit en 1923, donnant lieu de raccourci au bedeau pour se rendre sur l’autre rive et accéder à église. Mais il fallait le défaire chaque automne pour éviter que la crue du printemps ne l’emporte. Un pont suspendu a par la suite été installé en 1932 par M. Ferdinand Guérin. Le pont a été construit avec des surplus de câbles, d’attaches et de rails provenant de la construction, à l’époque, du canal de Beauharnois. Le plancher de bois et les câbles d’acier ont été remplacés en 1990 par la famille Montpetit, actuel propriétaire.